La revue Le laboratoire Les salons L'oeuvre Les plumes

 

 

Retrouvez ici l'actualité des parutions érotiques au fil des mois.


Des hommes suspendus, par Tang Loaëc
Collection "L'intime" dirigée par Anne Bert - Juillet 2015

 Ce roman écrit à Shanghai et nourri des thèmes des arts, de la littérature et de la représentation des corps est mené à la façon d'un thriller sur un tempo obsédant, diabolique et addictif.

Carrare, une artiste chinoise, obnubile un écrivain français très jaloux artistiquement et sexuellement. La littérature s'affronte au corps à corps à la sculpture. Les oeuvres prennent corps, dans tous les sens de l'expression et méprisent les modèles. La réalité se confond avec l'Oeuvre, dont on ne sait qui la crée vraiment.

Les corps sont-ils de chair ? Et où se perdent les modèles ? La jalousie stimule l'imaginaire de l'écrivain et de Carrare mais aussi le désir du rapt de l'intime et celui du meurtre. Les personnages sont des marionnettes attachées à mille fils, mais qui les manipule vraiment ? Carrare ? l'écrivain ? l'Oeuvre, elle-même ? Il faut que le lecteur se laisse porter par la folie de la création, il ne va pas s'en remettre.

Disponible sur Numeriklivres.info

 


Le tombeau des amants, conte chinois de la fin des Ming
Editions Cartouche - janvier 2012

 Contrairement à ce que l'on aurait tendance à croire, le thème de l'homosexualité n'est pas rare dans la littérature chinoise, notamment à la fin de la dynastie Ming (1368-1644), mais ce motif particulier reste invariablement traité, à cette époque, au sein d'un genre érotique qui laisse peu de place à l'expression de sentiments véritables et profonds. Le Tombeau des amants, composé quant à lui vers 1635 par un auteur qui ne nous est connu qu'à travers le pseudonyme de Langxian, évoque une belle – quoique tragique – romance entre deux jeunes étudiants, et ce sans jamais sacrifier à la crudité et à la facilité de scènes lestes. La traduction de ce conte chinois inédit en français s'est attachée à restituer la remarquable qualité littéraire de ce texte unique en son genre, qui ravira tous les amateurs d'histoires d'amour, quels que soient leurs modes et leurs lieux d'expression.

"Il existe (...) une catégorie d'hommes dont il serait facile de nous moquer : ceux qui ont un goût très prononcé pour la fleur de la cour arrière, qui prennent les hommes pour des femmes et qui jouissent ensemble des plaisirs de la chair."

Traduit du chinois par Thomas Pogu.
Préface de Pierre Kaser.

 


Anthologie littéraire de la jouissance
Editions blanche - mars 2012

La jouissance sexuelle a de tout temps fasciné les écrivains et sans doute, d’avoir été la plus décrite, la plus analysée.

 Plaisirs des sens, délires des corps, la jouissance est un instant propice à la création littéraire, bien au-delà du genre érotique comme le prouve le texte suivant de… Sainte Thérèse d’Avila :  Je voyais donc l’ange qui tenait à la main un long dard en or, dont l’extrémité en fer portait, je crois, un peu de feu. Il me semblait qu’il le plongeait parfois au travers de mon cœur et l’enfonçait jusqu’aux entrailles. En le retirant, on aurait dit que ce fer les emportait avec lui et me laissait tout entière embrasée d’un immense amour de Dieu. La douleur était si vive qu’elle me faisait pousser ces gémissements dont j’ai parlé. Mais la suavité causée par ce tourment incomparable est si excessive que l’âme ne peut en désirer la fin, ni se contenter de rien en dehors de Dieu. Ce n’est pas une souffrance corporelle. Elle est spirituelle. Le corps cependant ne laisse pas d’y participer quelque peu, et même beaucoup. C’est un échange d’amour si suave entre Dieu et l’âme, que je supplie le Seigneur de daigner dans sa bonté en favoriser ceux qui n’ajouteraient pas foi à ma parole. Les jours que durait cette faveur, j’étais comme hors de moi. J’aurais voulu ne rien voir et ne point parler, mais savourer mon tourment, car il était pour moi une gloire au-dessus de toutes les gloires d’ici-bas.   Les Extases

  C’est à cette variété infinie de style et de traitements que vous convient les Éditions Blanche en sélectionnant les plus belles jouissances littéraires, les plus surprenantes, les plus étourdissantes. 

Sous des plumes masculines ou féminines, ce recueil réalisé sous la direction littéraire de Franck Spengler rend hommage aux plaisirs, à tous les plaisirs pour notre plus grand bonheur.
Auteurs : Henry Miller, Sade, Françoise Rey, Guy de Maupassant, Alina Reyes, Andrea de Nerciat, Pierre Mac Orlan, Régine Deforges, Guillaume Apollinaire, Caroline Grim, Jacques Montfer, Alfred de Musset, Vanessa Duriès, Emmanuelle Poinger, Pierre Louÿs, Georges Bataille, Paul Verlaine, André-Pieyre de Mandiargues, Anaïs Nin, Emmanuelle Arsan, Jacques Serguine, Paul Verguin…

 


Lettre à un amant
Collectif - Collection e-ros (ebook) - avril 2012

Premiers frissons amoureux et premiers frissons de désir : cinq auteurs narrent dans une lettre à un amant les émois d'une narratrice... ou d'un narrateur.
Avec nostalgie, humour et effets de surprise, réminiscences d'un amour de jeunesse ou écrits couchés sur le papier après avoir vécu l'immédiateté d'une rencontre, ces missives, gorgées d'émotion, mettent à l'honneur l'écriture épistolaire dans sa déclinaison érotique.

Lettres à un premier amant contient les textes suivants :
Mon si cher et si tendre amant de Dominique Lalouve,
Mon cher amant d'Anne Bert,
Cueillez dès aujourd'hui les chrysanthèmes de la vie de Ian Cecil,
Pour A... d'Isabelle Lorédan
et L'adieu de Piko.

Collection e-ros épistolaire : Quand les mots du désir épousent la forme de la lettre...
Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection dynamique : des textes inédits adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran de votre ordinateur et de vos smartphones, tablettes et autres liseuses.

 


 

 

 

Contactez le Directeur de la RédactionContactez la WebmistressPlan du site

© La Vénus Littéraire (2005-2012)
ISSN 1960- 6834 - délivré par ISSN France - BNF